L’aventure d’être soi avec l’argent

Gplspzwmsvc76m5deirt de notre point de vue
Patricia Berthelier
L’aventure d’être soi avec l’argent
4:39
 

 Pour être informé des articles suivants, cliquer ICI 

Jusqu’il y a peu, je croyais que penser ou parler argent m’ennuyait. Que l’argent n’avait pas d’intérêt du moment que je n’en manquais pas. Et que moins j’y pensais, mieux je me portais.

Avant cela, il y eut un temps où parler « fric » me paraissait incongru voire déplacé. Probablement parce que l’argent que j’avais alors, je ne l’avais pas « gagné ».

Plus en arrière de cela, l’argent fut le plus souvent source d’inquiétudes, de calculs, d’impossibilités, de frustration. Il n’y en avait jamais assez, l’argent manquait toujours.

Il y a plus longtemps encore, l’argent avait été source de joie, de gratitude, et de rêves. L’aventure était là, avec ou sans...

Continue Reading...

Facing My Face Down

Auhdruffsl6tjegznfsi facing my face down
Patricia Berthelier
Facing My Face Down
13:22
 

Let me introduce myself to you (again).

I am Patricia Berthelier alias such_easeofbeing on Instagram.

Why this alias? Because I am ease of being in many areas of my life.

Not in all of them though. And I certainly was not ease of being when it came to selfies, some 9 months ago. Not much of a problem, you’d say. I agree. Or not.

Back then, I would shy away from taking selfies and posting them on socials - I had so many points of view about it. Also, that avoidance of visibility on social networks truly was a limiting limitation to my business. I would cringe from recording videos in which I was solo speaking to the camera. The mere idea that these videos could be posted on line and seen by others was even worse. So, I started looking at that because I got that there was more to it than it showed – or rather did not show in my case!

So, I set out to do just that. I looked at it, asked questions and chose to change that. And I started taking action after asking...

Continue Reading...

JE D'ARGENT au Pays des Merveilles

Thto6sv3q2wtywqu9tg9 capture d e cran 2022 01 09 a 15.08.30
Patricia Berthelier
JE D'ARGENT au Pays des Merveilles
10:03
 

 Tu peux écouter la lecture de l'article grâce à l'audio.

Remarque : tous les liens se trouvent en bas de l’article.

 

Bonjour à TOI !

 J’éprouve toujours de la joie à voir comment, dans notre vie, les choses se produisent, entrent en cohérence les unes avec les autres et semblent créer la survenue d’évènements imprévus qui, lorsqu’ils sont là devant nous, deviennent ce que nous désirions profondément sans avoir jamais réussi à l’exprimer clairement auparavant.

Et là tout d’un coup, nous nous disons : « Mais oui, c’est ça, c’est exactement ça qu’il me fallait ! ».

Et alors il y a ces sensations incroyables de contentement, de reconnaissance et d’enthousiasme qui se répandent en nous – c’est jouissif !

Et ces...

Continue Reading...

Being the Symphony of Water

 

Actually, the title could also be:  

"Being the Symphony of Possibilities with and as Water". 

 That is exactly what I experienced when we visited the Unesco World Heritage site of the Plitvice Lakes in Croatia. 

We have a camper van and love touring familiar or foreign lands onboard our ÉPatAn, our gravel bikes at the back of it. So, after I finished live translating Dr Dain Heer's AC classes at Zagreb and Opatija beginning of November, André and I went for a road/gravel bike trip down the blissfully gorgeous Croatian coast. 

                             

Almost from the start, I knew we had to sort of detour to the Plitvice Lakes National Park that is further inland. Not because I had read any guide or brochure for tourists - I never do. Just because I had happened to hear the name and it had echoed somewhere within me- it had been a big “Yes,...

Continue Reading...

Si la mort était un choix...?

Si la mort était un choix et non un mal, pourrais-tu alors vivre pleinement ? Pourrais-tu alors vraiment choisir ta vie ? Et pourrais-tu alors être qui tu es vraiment ?

 Il est bon de s'attarder avec ces questions, et toutes les autres questions qui naîtront de celles-ci, à leur tour. Un peu comme des questions gigognes, ou des poupées russes.

Une fois que nous consentons à regarder la mort d'un peu plus près, c'est la vie qui nous vient, plus libre, plus pleine, plus essentielle. Et la mort perd de sa sur-signification, et de l'importance que nous lui accordons à force d'en avoir peur, de faire nôtre une peur qui ne nous appartient pas.

 La peur est une chose très bizarre. La peur de la mort, la peur du manque, la peur de l'échec, la peur de la solitude, la peur de ne pas être aimé(e). Et toutes les autres peurs qui viennent s'enchâsser*  dans celles-ci.

Là...

Continue Reading...

L' ATTENTION

 A écouter sur Le Tour des Mots


L'attention est présence.

Au visible et à l'invisible.

A l'audible et l'inaudible.

Au perceptible et imperceptible.

Au connu et à l'inconnu.

En soi et autour de soi.

L'attention est absence de tension.

Elle vient d'une détente absolue.

Du corps et du mental.

De la volonté et de la visée.

Elle est absence d'attente.

Et de jugements.

Elle est don et recevoir.

Elle est cet espace

D'être libre.

Elle est à choisir

Encore, toujours, à jamais.

Elle est le socle immatériel

Des possibilités

Entre le présent et le futur.

Elle est le bond de la création

Et l'universalité de notre être.

 A écouter sur Le Tour des Mots
Continue Reading...

Récréation et re-création

Choisir d'aller là où je ne vais jamais d'habitude, m'y tenir, agir et actualiser ce qui demandait à être crée. Et accueillir les prises de conscience qui arrivent afin de choisir et créer plus encore.

Hier j'ai choisi de rejoindre le Défi des 4C lancé par le Dr Lisa Cooney. Pas le genre de truc habituel dans mon monde pourtant. Et encore moins le choix qui a suivi cette création écrite : l'utiliser comme support de partage promotionnel sur les réseaux sociaux - ce que j'ai appris à voir depuis peu comme du commerce, de l'interactivité, exactement ce qui me motive et me fait avancer. 

Les 4C pour ces 4 mots ou expressions que sont :  choisir, choisir de s'engager, collaborer et créer.

Et en ce jour 2 du Défi des 4C, après avoir lu quelques posts sur notre groupe privé Facebook, je me surprends à avoir envie de suivre ces 4C et d'aller...

Continue Reading...

Jackie ou le pouvoir d'une chanson

 

Qui n'a pas déjà été transporté par une chanson ou une musique ? Au point de l'écouter en boucle pendant des heures, des jours entiers.

C'est une expérience que nous partageons tous. Expliquer ou justifier ceci ne m'intéresse pas. 

Ce qui me fascine là-dedans, c'est l'expérience d'une communion totale avec les mots, la voix, les instruments, les notes et le rythme de la chanson en question. Le voyage que cela me permet. 

Lorsque ceci m'arrive, ce n'est pas une dilution, un effacement ou une disparition de qui je suis, c'est plutôt une expansion - je suis totalement présente à mon corps et en même temps je suis les vagues  acoustiques de la chanson, et je suis ce champ élargi à l'infini de la perception et du recevoir des énergies convoquées par elle.

Je le sais, je le reconnais, et c'est toujours une joie...

Continue Reading...

Les énergies du voyage

Les énergies du voyage sont multiples.

Elles ont cela de merveilleux qu'elles ne se dissipent pas une fois le voyage fini. Elles sont en nous, nous sommes les énergies du voyage, quand nous le voulons, où nous le voulons, dès que nous le voulons. Aussi longtemps que nous le voulons. Magique. 

Cette photo est comme une convocation immédiate des énergies de notre voyage à travers la Nouvelle Zélande l'an dernier, à vélo.

Au premier regard, je sais où, quand, comment, pourquoi. 

Et je peux choisir de créer le moment présent, voire toute ma journée d'aujourd'hui,  à partir des énergies qui étaient et sont encore là dans cette photo.

Que ce soit l'énergie de la joie à être en immersion dans cette contrée sauvage de l'île du Sud néo-zélandaise, ou celle de la lassitude alors...

Continue Reading...

L' Essence

 
 
Comment en suis-je venue à m'interroger sur le mot 'essence' ?
Ah oui, j' étais avec l'énergie de 'sois toi et change ton monde' et surgit cette question : "Quelle est l'essence de ton être ?" 
Et puis l'itinéraire de ce mot si précieux, si essentiel dans son sens premier 'le fond de l'être', si majestueux dans son sens second 'espèce d'arbre' et finalement réduit par la modernité pragmatique à sa forme la plus désenchantée, celle que nous pompons dans les stations service.
Alors, je me dis quelle gabegie, quelle déchéance, tout ça pour ça. 
 
Et puis non, il n'y a pas que cela. Il n'y a pas que cette réduction ironique du mot 'essence' par l'humain moderne. 
Bien sûr, rapidement je joue avec les sons -  l'essence, les sens.
Et puis j'extrapole : essence,...
Continue Reading...
1 2
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.