L' Essence

 
 
Comment en suis-je venue à m'interroger sur le mot 'essence' ?
Ah oui, j' étais avec l'énergie de 'sois toi et change ton monde' et surgit cette question : "Quelle est l'essence de ton être ?" 
Et puis l'itinéraire de ce mot si précieux, si essentiel dans son sens premier 'le fond de l'être', si majestueux dans son sens second 'espèce d'arbre' et finalement réduit par la modernité pragmatique à sa forme la plus désenchantée, celle que nous pompons dans les stations service.
Alors, je me dis quelle gabegie, quelle déchéance, tout ça pour ça. 
 
Et puis non, il n'y a pas que cela. Il n'y a pas que cette réduction ironique du mot 'essence' par l'humain moderne. 
Bien sûr, rapidement je joue avec les sons -  l'essence, les sens.
Et puis j'extrapole : essence,...
Continue Reading...

Les mots

 
Les mots sont énergie. 
Energie qui court à travers toutes leurs utilisations, tous leurs utilisateurs, toutes les époques, tous les lieux, toutes les vies et existences.  
 
Comme les vagues, les mots abordent aux rivages humains, se déforment sous l'impact, puis repartent au grand large pour trouver un nouveau souffle, avant de revenir encore,  chargés d'un nouveau sens ivre de vent et d'espace. 
 
Etre l'énergie d'un mot, l'énergie des mots. Être les vagues de mots. Être un mot dans l'océan, être l'océan des mots, être un ocean de mots. 
 
Les mots nous pré-existent, nous existons en eux et notre présence subsistera en eux.
L'infini des mots portés en paroles. Vagues, ondes de la conscience.
 
 
Cette parole de René Char :
Levé avant son sens, un mot nous...
Continue Reading...

Le cercle de manifestation

 

Depuis que je connais les Bars d'Access Consciousness, j'ai toujours été intriguée et attirée par cette position des doigts, tellement puissante, qui arrive en fin de séance. Sans savoir pourquoi, tout en le sachant ! 

Ré-écouter cet épisode du podcast Consciousness Anywhere de Shannon O'Hara Le Cercle de manifestation a été un vrai cadeau. La conversation entre Shannon et Gary Douglas me permet des prises de conscience essentielles. A propos de la puissance des Bars, et de notre propre puissance. 

Tout d'abord ceci : et si au lieu de demander à propos de quelque chose que nous désirons voir se matérialiser  "Comment puis-je faire pour que cela arrive ?", nous êtions ce questionnement "Comment est-ce que cela va se manifester ?" ou bien encore "Qu'est-ce qui est requis pour que cela se manifeste ?"

Et laisser notre questionnement vivre,...

Continue Reading...

Savoir être la relaxation

Hier j'ai écouté, et ai été happée par, la voix de Simone Milasas expliquant, dans un télécall, combien choisir et créer lorsque nous sommes dans le non-jugement et le laisser-être devient tellement plus joyeux, aisé, rapide et générateur. 

Baisser nos barrières qui nous emprisonnent , laisser notre corps devenir léger et spacieux pour mieux défaire la solidité qui nous statufie, nous expanser aussi loin qu'il nous est possible pour ne plus être réduit à rien - ce sont des choses tellement simples à être, il nous suffit de les demander et d'être présents à cette demande. Et cela est. 

Bien sûr, vous pouvez choisir de ne pas y croire. Ou d'essayer et de voir. Les yeux fermés ou pas. Allongé ou debout. Immobile ou en mouvement. Et amusez-vous avec tout cela - le jeu, c'est...

Continue Reading...

Avoir le choix....ou mieux encore être le choix !

Yeah, nous avons toujours le choix de faire un autre choix que celui que nous nous apprêtions à faire, à tout moment.

Si notre dernier choix en date nous a vu choir, pourquoi ne pas choisir à nouveau en toute légèreté et choisir de véritablement nous choyer en opérant un nouveau choix qui nous prodigue tendresse affectueuse et caline..... au lieu de répéter ce choix que nous faisons si souvent de déchoir toujours un peu plus.

A tout moment, un choix totalement différent, totalement autre, nous tend les bras. 

Que choisissez-vous ? 

                            

Continue Reading...

La clé et le verrou

Laissez-moi vous raconter une histoire. Celle de l' enchaînement magique de ces petits riens de la vie qui m'a menée, ce matin, à la lecture de la page 167 du livre de Dain Heer Sois toi et change le monde. Le sujet de cette lecture ? La vulnérabilité.

Ces premiers mots : "La vulnérabilité est comme une blessure ouverte." Et là, bingo, je réalise combien j'ai refusé jusque là d'être cela, la vulnérabilité qui est comme une blessure ouverte que viendrait caresser la douceur d'un souffle de vent.  Combien j'ai refusé la peur de l'exposition, la peur de la possibilité de la douleur à être rejettée, jugée, condamnée, ostracisée. Et accepter cette possibilité m'introduit à la douceur - j'ai choisi d'être qui je suis, entièrement, peu importe ce qui advient. 

Cette réalisation,...

Continue Reading...
1 2 3
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.